Les NFT feront-ils comme le Bitcoin en révolutionnant le reste du monde ?

  • 0

Avec la course des investisseurs au niveau du Bitcoin qui croît de façon exponentielle, les NFT interviennent comme une solution de relance des activités. Plusieurs investisseurs et plusieurs pays l'ont déjà compris en investissant dans cette nouvelle monnaie électronique. Aujourd’hui, les NFTs sont une monnaie présente sur les plateformes d’échanges de monnaies tout en se présentant comme une monnaie à utiliser à long terme.

Serait-ce une lame de fond ou un feu de paille ?

S’il est vrai que la course avec les NFTs est si fulgurante qu’on le voit, il n’en demeure pas moins que les résultats attendus sont au-delà des objectifs. En effet, en l’intervalle d’un an, les diverses transactions sur le marché des NFT sont passés du double au quadruple. Ce qui donne une croissance de plus de 187 millions de dollars. Ce profit est dû à la valeur du portefeuille qui est passé de 113.000 à 222.000 entre 2019 et 2020. Il est donc clair que cette monnaie révolutionne déjà peu à peu le reste du monde avec l’évolution que l’on constate. En réalité, les NFTs sont une monnaie utilisée pour échanger des œuvres artistiques. Et si elle connaît une telle flambée, son adoption sur le terrain des jeux prend des marques.

Serait-ce vraiment de l’art ?

En termes d’investissement, il est important de mettre les émotions de côté. Quand bien même cela a pris du temps avant que les plateformes n’en prennent conscience, il est important de rappeler que cette vision permet de mieux étudier les limites et d’envisager des perspectives louables dans le secteur. Si l’on voudrait une croissance conséquente, il est donc nécessaire d’effacer la subjectivité dans le monde artistique pour l’objectivité. En tout état de cause, depuis 2020, les NFTs se sont imposées en prouvant qu’elles ne sont pas liées uniquement à l’échange d’œuvres d’art. Elles s’accompagnent en effet de plusieurs autres formes utilisations qui continuent de se développer.